- Comment construire en pisé ?  -

Mur Pisé Marcillac Vallon (12)

Dans cet article je vous propose de découvrir le pisé, cette technique de construction ancienne qui offre pourtant un rendu étonnamment moderne.

Qu’est ce que le pisé?

 

Le pisé est un procédé de construction de murs en terre crue, compactée dans un coffrage en couches successives à l’aide d’un pilon (ou dame, pisoir, pisou).

La technique du pisé

A l’époque, la terre utilisée était généralement extraite dans l’environnement immédiat de la construction, ou issue du décaissage du terrain pour réaliser une cave.

Les vieux murs en pisé portent plusieurs signes distinctifs mais il est important de se rappeler que chaque terre est différente et que les techniques de pisage varient. On peut donc dire que chaque mur en pisé est unique et peut donc devenir une véritable oeuvre d’art.

Le pisoir
Trou de boulin

De façon traditionnelle le pisé possède des caractéristiques : ainsi sur le plan horizontal, tous les 10 à 15 cm, on distingue les couches de damage, toujours plus denses en haut que dans leur partie inférieure.

Les limites verticales entre les banches sont souvent marquées par un joint, continu ou non dans l’épaisseur du mur ; il est souvent fait d’un lit ou d’un cordon de mortier de chaux.

 

Les murs ont des trous de quelques centimètres de diamètre, alignés de façon régulière en bas de chaque banchée, rebouchés ou non avec un mortier de chaux. Il s’agit des trous de « boulin »  laissés  par les traverses en bois, appelées clés, qui supportaient les banches.

Les murs en pisé présentent également des stries verticales ou obliques : si les banches étaient fermées par des planches, appelées fond de banche, la limite entre deux banchées voisines est verticale et parfois difficile à distinguer. En l’absence de fond de banche, la terre est arrêtée latéralement grâce à un plan incliné, qui reçoit ensuite un cordon de chaux.

Le pisé s’élève normalement sur une assise maçonnée de galets ou de moellons de pierre, selon les ressources de la géologie locale.

Les parties les plus exposées des murs, angles et encadrements, sont souvent renforcés, soit par des lits de mortier de chaux horizontaux plus rapprochés ou triangulaires en forme de « sapin ».

Enfin, les vieux murs en pisé ont du fruit, c’est-à-dire que la base du mur est plus large que le haut du mur. Ce fruit contribue à la stabilité et aussi à une légère réduction des charges.

Pisé Marcillac Vallon (12)

Si vous souhaitez aller plus loin, faites un tour sur le site de AsTerre qui regroupe bon nombre de projets et d’infos sur la terre crue. 

J'ai personnellement eu la chance et l'opportunité réaliser un mur en pisé à Marcillac Vallon (voir sur fb) et de découvrir la beauté mais surtout la difficulté de concevoir et de réaliser ce genre d'ouvrage.

 

Abigaïl Siogli

Abigaïl Siogli

Siret : 81908485600023

  • Facebook

Lamandine

82160 CAYLUS

- 06.61.97.25.20 -