- Qu'est ce que le stuc ? -

STUC : “Masse de mortier, de composition diverse qui peut être à base de terre, de sable, de chaux, de ciment, de plâtre, de poudre de marbre, ect..., appliquée in situ sur un support quelconque et travaillée à frais pour lui donner le volume et/ou l'aspect de surface souhaité."

Stuc antique source web

Les techniques de stucage datent de l’antiquité. Les Grecs, puis les Romains, en firent grand usage. De très riches ornementations en stuc se retrouvent au Moyen-Orient et en Inde (4ème siècle av. J.C.).

Tombé dans l’oubli le stuc refit surface en Italie au milieu du 13ème siècle. Très vite, architecte  et maître d’oeuvre développèrent les techniques de stucage comme élément fondamental de décoration.

allustratura source web

Toujours à base de chaux, de plâtre ou de plâtre et chaux, le stuc vit son apogée au 18ème siècle avec l’époque baroque.

Le stuc utilisé par Serpotta, dont la technique remonte à l’antiquité, est un mélange de chaux éteinte obtenue par action de l’eau sur la chaux vive issue de la cuisson de pierres calcaires, de sable fin en y incorporant des liants d’origine animale ou végétale sur un treillis de fils de métal et de bois. Il s’associe une innovation fondamentale, dénommée « allustratura » sous forme d’une dernière couche à base de chaux et de poudre de marbre, conçue pour donner plus d’éclat et de blancheur aux sculptures dont le réalisme laisse le spectateur littéralement pétrifié selon l’expression italienne particulièrement adaptée en l’occurrence « restare di stucco ».

 Le stucco grassello quand à lui est véritablement une technique des artisans de Rome (appelé de ce fait stuc romain), le stucco lustro est très lisse et fortement coloré.

C’est le plus proche du Tadelakt marocain et des stucs modernes que l'on voit communément à notre époque.

Le principe est une succession de couches ayant une charge de plus en plus fine. On distingue les stucs-marbre, stucs-pierre, romain, stuc Marmorino, stuc de Mantoue, stuc en deux couches ou au fer chaud…. De prise lente, et plus difficile à travailler que le plâtre, le stuc demande plus de travail et un certain savoir-faire. Mais il est plus « souple » et donc moins sujet au faïençage (fendillement) que le plâtre. Il possède en outre, de meilleures propriétés hygrométriques.

En bref le stuc peut définir à la fois ceci :

stuc chaux et plâtre source web

Et cela :

Stucco lustro Abigaïl Siogli
Stuc moderne Abigaïl Siogli

Pour découvrir mes réalisations de stucs , n'hésitez pas à consulter ma rubrique "Stucs & Graissage".

Abigaïl Siogli

Abigaïl Siogli

Siret : 81908485600023

  • Facebook

Lamandine

82160 CAYLUS

- 06.61.97.25.20 -